Le grand débordement


Le Grand DébordementLes déchets sont des ressources, entend-on dire souvent. Mais le meilleur moyen de préserver les ressources, c’est de réduire les déchets…

Le Grand Débordement

Pourquoi les déchets nous envahissent, comment les réduire

En librairie le 16 janvier 2014 Contact presse : 01 42 47 08 26 / ingridsaillard@ruedelechiquier.net

À propos du livre
Entre le tout jetable de la société de consommation et la déresponsabilisation des consommateurs, le volume des déchets ménagers ne cesse de croître. En France, cela représente 374 kilos par habitant et par an. Or les ressources finies de la planète ne nous donnent guère le choix : l’enjeu, pour les collectivités locales, les entreprises et les citoyens, c’est désormais de réduire et de valoriser les déchets. Les auteurs de ce livre le démontrent, en s’appuyant sur des innovations prometteuses, et sur de nombreux exemples édifiants.

« (…) l’heureuse lecture de ce livre permet de comprendre l’évolution de la notion de déchet, étroitement liée au développement du tri depuis quelques décennies. Le déchet n’est plus une ordure, un peu honteuse et le plus souvent invisible, c’est le résultat de nos choix de production et de consommation. Sans vouloir jouer au rudologue, il faut bien admettre que ce que nous abandonnons et la manière dont nous le faisons en dit long sur l’organisation de nos activités humaines et sur nos valeurs ». Lire la préface de Bruno Genty

 

Les auteurs

Les auteurs
Élodie Fradet et Annick LACOUT sont associées au sein d’AEFEL.

 

France Nature Environnement

Pascal de Rauglaudre est journaliste pour plusieurs supports, dont les magazines Clés et Forbes Afrique. Il est aussi consultant en communication pour de grandes entreprises sur les questions de RSE, et prête à l’occasion sa plume à des personnalités.

Le préfacier
Bruno Genty est président de France Nature Environnement, qui rassemble 3 000 associations de protection de la nature et de l’environnement et 850 000 femmes et hommes sur l’ensemble du territoire français.